Česky
In English


Dictionnaire du netwar (langue de Lénakel)



Ceci est le premier dictionnaire étendu de langue netwar (ouest de Tanna, République du Vanuatu) publié en ligne. C'est le fruit de plusieurs années de mon travail parmi les habitants de l'île de Tanna. Il contient des traductions d'expressions locales, des enregistrements de prononciation et la documentation photographique. Son but est d'aider à la préservation de la langue et à sa transmission à la jeune génération.

Si vous voulez utiliser les données d'une façon quelconque, ou vous avez trouvé une faute, s'il vous plait, contactez-moi d'abord.

Aller vers: Index du dictionnaire Information sur le dictionnaire


Voulez-vous imprimer ce dictionnaire? Téléchargez sa version complète en PDF.


Si vous voulez apprécier mon effort et soutenir mon travail, faites-moi un don à travers PayPal. Le montant est à vous.


arbre

  •  (terme générique) n nek 
  •  n nek té iau lit. "l'arbre de la tortue", son bois est mou.
  •  n nik   (Cordia dichotoma), arbre avec petit fruit collant, souvent mangé par les pigeons et les roussettes. Son écorce se bout ou infuse dans l'eau et se boit contre le mal de tête, le mal d'estomac et la diarrhée.
  •  n nuwul  (Pometia pinnata), avec petit fruit comestible, "nakatambol" en bichelamar.
  •  n nahal  (Aidia graeffei), bois dur. Ses branches sont utilisées pour faire les tiges 'nowateplepel' de la pirogue.
  •  n nekésa espèce avec des graines, qui donnent du pigment rouge pour paindre les visages et les cheveux.
  •  n katen espèce avec du bois dur utilisé pour fabriquer les pirogues.
  •  n nel
    espèce avec du bois dur utilisé pour la construction des maisons.
  •  n nigat  (Pouteria sp.), espèce avec du bois dur utilisé pour la construction.
  •  n natan  (Myristica fatua), espèce avec du bois dur utilisé pour la construction. Aussi utilisée pour faire les supports de tête 'kaluga'.
  •  n kataupeken espèce avec du bois dur utilisé pour les constructions.
  •  n nafa  (Alphitonia zizyphoides), espèce avec du bois dur utilisé pour les constructions. Ses branches sont parfumées.
  •  n nekfitu  (Elattostachys falcata), espèce avec du bois dur utilisé pour les constructions. Sur des morceaus larges de sa peau est préparé et cuit laplap 'kakéwan'. Son liber est graté et donné dans la nouriture aux cochons pour qu'ils prends du poids.
  •  n nekpat  (Syzgium sp.), espèce avec du bois dur utilisée pour la construction des maisons.
  •  n nekpinap 
     (Diospyros ferrea), espèce avec du bois dur. Morceaux du bois coupés de son tronc sont mâchées pour rendre les dents dur.
  •  n kaulik espèce avec du bois dur. On e fabrique les manches des haches et les 'kakel' pour planter les taro 'neté'.
  •  n nisap 
    espèce avec du bois dur. On en coupe traditionnellement les peignes pour les cheveux.
  •  n nakuka  (Bischofia javanica), espèce avec du bois dur. Utilisé pour la construction des maisons.
  •  n teklepwé espèce avec du bois pas trop dur. Utilisée pour la construction.
  •  n namel 
     (Acacia spiriorbis), espèce avec du bois très dur utilisé pour la construction des maisons.
  •  n napuas 
     (Fagraea ceilanica), espèce avec du bois très durable et résistant à la décomposition. Utilisé pour la construction des maisons.
  •  n nekalaka  (Pouteria sp.), espèce avec du fruit comestible.
  •  n nepam espèce avec du fruit comestible.
  •  n kastarapel apen espèce avec du fruit comestible.
  •  n kakao espèce avec du fruit comestible.
  •  n niér  (Burckella obovata), espèce avec du fruit comestible. Son bois dur est utilisé pour les constructions.
  •  n namulat espèce avec du petit fruit rouge, qui est collant à l'intérieur. Utilisé par les filles pour faire des décoration sur le visage.
  •  n nihla  (Semecarpus vitiensis), espèce avec la sève fortement irritante la peau et causant les ampoules. Pour que l'homme évite ses éffects après l'avoir touché, il doit prononcer vers l'arbre une formule de changement des noms "io 'nihla', ik N" - "je suis 'nihla' et toi, tu es N" (où N est le nom de la personne). Dans son bois on peut trouver les vers 'prisin' dont la consomation provoque chez certaines personnes des réactions de peau.
  •  n nawan  (Syzgium sp.), espèce avec le bois très dur.
  •  n keliakéi  (Garcinia pseudoguttifera), espèce avec le fruit comestible.
  •  n naté espèce avec les fleurs blancs.
  •  n nases  (Ficus wassa), espèce d'arbre utilisée pendant la cérémonie de 'kaur' pour y accrocher les feuilles du roseau avec lesquels les garçons circoncis s'essuient après les lavages rituels, et qui est à la fin brûlé pendant la cérémonie de 'nases'. Son liber est utilisé comme garrot pendant la circoncision. Ses feuilles sont consommés crus avec le coco sec.
  •  n kaulapag espèce de 'nim'. Son fruit est consommé avec du sel et est conseillé aux femmes enceintes, par contre après l'accouchement et jusqu'à ce que l'enfant commence à marcher il leur est déconseillé.
  •  n nekatu 
    espèce de la famille 'nawigen'. Son bois est utilisé pour les constructions des maisons.
  •  n nawiloawilo  (Gyrocarpus americanus), espèce des grands arbres dont la souche est utilisée pour fabriquer les pirogues.
  •  n naiéw imer 
     (Erythrina fusca), espèce dite d'être originaire d'Aniwa.
  •  n nuahwa tam  (Sterculia banksiana), espèce dont le fruit est consommée par les pigeons 'iélu iohnekam'. Dans son bois on peut trouver les vers 'prisin'. De sa peau on fabrique les ceintures 'katawut' pour la céremonie 'nekowiar'.
  •  n nim  (Tabernaemontana sp.), espèce dont les feuilles sont mangés avec le coco.
  •  n napek tuan espèce du banian 'napek' avec les feuilles blanchâtres ou jaunes.
  •  n nouhialag apen espèce importée, qui a pris son nom d'un arbre local 'nouhialag'.
  •  n sita  (Melia azedarach), espèce indigène plus petite par rapport à l'arbre 'sita'. Ses fleurs sont blanches-bleues. L'infusion faite des feuilles sert pour atténuer les conséquences des attaques cérébrales. Quand il fleurit et donne ses fruits, cela annonce le temps de la pêche aux poissons volants.
  •  n numalupen espèce indigène, son nom a été donné aussi au flamboyant, qui est une espèce introduite.
  •  n nalimala tuan espèce introduite, qui a pris son nom de l'espèce indigène de 'nalimala' à cause de la ressemblance des feuilles.
  •  n napakaloespèce introduite.
  •  n nowaigespèce introduite. Les enfants utilisent ses fruits pour se paindre le visage. Probablement de 'nowa-' - fruit et "ink" - de l'angalis pour encre.
  •  n sita espèce introduite. Son bois dur est utilisé pour les constructions. Ses fleurs sont blanches.
  •  n makoni espèce introduite. Son bois est dur et est utilisé pour la construction des maisons.
  •  n nalulu (iré)  (Schefflera neoebudica (?)), espèce trouvée souvent au bord de mer.
  •  n nalulu (Ikpat) espèce trouvée souvent dans les colines au centre-brousse.
  •  n nesipuka espèce, lit. "la crotte du cochon". Quand les cochons salissent souvent le village avec ses crottes, on conseille de les caillasser avec les fruits de cet arbre pour qu'ils aillent faire les saletés plutôt dans la brousse.
  •  n kalwalwa   (Meryta neoebudica), espèce, lit. "tonnerre". Utilisé pour faire la tonnerre dans la magie de la pluie.
  •  n kawytaregreg espèce.
  •  n naiéw 
     (Erythrina sp.), espèce.
  •  n nakaiu 
     (Geissois denhamii), espèce.
  •  n nawula apen 
     (Macaranga sp.), espèce.
  •  n nawula aluk 
     (Macaranga sp.), espèce.
  •  n nahua espèce.
  •  n nauru espèce.
  •  n namak 
     (Cordia subcordata), espèce.
  •  n nepateker nek espèce.
  •  n nareké  (Dillenia biflora), espèce.
  •  n nesésé nawuk espèce.
  •  n nekelha afwil  (Breynia disticha (?)), espèce.
  •  n nekiau espèce.
  •  n nakal  (Dysoxylum bijugum), espèce.
  •  n namel keken  (Acacia simplex), espèce.
  •  n iapel  (Leucaena leucocephala), espèce. Bois dur de qualité. On s'en sert pour la construction de toutes parties de la masion et des clôtures pour les animaux.
  •  n neprou espèce. Bois dur dont on fabrique les pirogues.
  •  n namihewelespèce. Bois dur pour fabriquer les planches.
  •  n nawula pekam  (Macaranga sp.), espèce. Bois dur utilisé pour la construction de toutes parties de la maison.
  •  n nauhespèce. Dans ses feuilles on enveloppe les crevettes après la pêche. Ses fleurs annoncent le temps pour planter les patates douces.
  •  n neseko espèce. De ses branches droites on fabrique les lances.
  •  n tamormor espèce. De ses branches on fabrique les tuyaux des pipes.
  •  n napé  (Pseuderanthemum sp.), espèce. De ses branches on fait traditionnellement les bâtons pour la dance 'nasal'. La plante a plusieurs usages médicinales.
  •  n kakil apsépes espèce. De son bois on fait les têtes des flèches 'nowanparam'.
  •  n kawiétaut 
    espèce. De son bois on fait les têtes des fléchés 'nowanparam'.
  •  n nawiétaur 
     (Geniostoma ligustrifolium), espèce. De son bois on fait les têtes des fléchés 'nowanparam'.
  •  n namihew  (Melochia odorata), espèce. Le bois est utilisé pour fabriquer le 'nowanekiatu' (une partie de la pirogue). Le jus des feuilles écrasées est but contre les fièvres. Sur ses troncs on peut trouver un champignon comestible 'nepawen namihew'.
  •  n napwer espèce. Le bois résiste au feu et autrefois ses branches courbées ont été recherchées pour y accrocher les marmites sur le feu.
  •  n namnak espèce. Le jus de sa peau est ajoutée dans le manger des chiens en cas de leur empoisonement.
  •  n nouhialag  (Homalanthus ebracteatua), espèce. Le jus des feuilles écrasés est bu en cas des maladies causées par les esprits 'iarames' quand on se promene dehors pendant la nuit.
  •  n tekrekmének espèce. L'écorce est toxique pour les poissons et on la rape et jete dans les flaques de maré pour pêcher les poissons. La famille de 'nektuan'.
  •  n namam espèce. Les feuilles écrasés sont placées sur les bléssures des incisions faites sur la peau par les guérisseurs locaux par lesquelles ils guérissent certaines maladies.
  •  n tél ket 
    espèce. Les pigeons 'iélu' se nourrissent de ses fruits.
  •  n nawyl (Euodia sp.), espèce. Les symbole des gens du Létakeren. Ils s'en servent aussi pour décorer leur kava pendant les céremonies.
  •  n nip espèce. L'intérieur de son tronc est écrasé, on sort son liquide et laisse sécher pour en faire une sorte de farine, avec laquelle on fabrique un genre de laplap ou les galettes en la mélangeant avec l'eau de mer.
  •  n koupa espèce. On en fait les clôtures pour les cochons et le bétail.
  •  n nepiaw tuan  (Pisonia grandis), espèce. On enveloppe les poissons avec ces feuilles pour les cuire et on les mange ensemble.
  •  n nareg  (Ficus granatum), espèce. On utilise ses feuilles pour envelopper la chaire du requin pour la cuire au four traditionnel, pour que la viande aie un bon gout et pour qu'elle puisse se garder jusqu'à trois ou quatre jours avant de pourrir.
  •  n kako  (Hernandia nymphaeifolia (?)), espèce. Pour que les cheveux poussent bien, on écrase ses branches et on les frotte dans les cheveux avant de se les laver.
  •  n natuan  (Dysoxylum rufum), espèce. Quand après la circoncision vient le temps, où les garçons sont permis de manger la nourriture habituelle, ils vont se laver d'abord avec sa peau mélangée avec du cocos séc pour chasser les mauvais ésprits. Ensuite ils peuvent manger la nouriture ordinaire.
  •  n nywen  (Guettarda speciosa), espèce. Sa peau écrasée est mélangée avec du coco et on en nourrit les cochons pour qu'il devient gras.
  •  n nanen   (Ficus adenosperma), espèce. Sa peau sert pour traiter les blessures.
  •  n nanemwién apen  (Pipturus argenteus (?)), espèce. Se peau râpée est placée sur les morçures des animaux et sur les bléssures infectées.
  •  n nanemwién  (Pipturus argenteus), espèce. Se peau râpée est placée sur les morçures des animaux et sur les bléssures infectées. Ses feuilles se mettent le premier jour de la circoncision sur la blessure. cf.: 'kaur'.
  •  n nulagen espèce. Ses branches avec les feuilles enlévés sont utilisées par les garçons circoncis pour se grater la tête au temps où ils sont défendus de se toucher la tête.
  •  n newirou espèce. Ses feuilles peuvent brûler comme une ortie. Les jeunes feuilles sont placées contre les souris dans les maisons sur les endroits où elles passent souvent. On dit, que quand la souris courre sur les feuilles, ses pattes vont lui faire tellement mal, qu'elle va se les ronger et elle va mourir.
  •  n naluk espèce. Ses feuilles sont réchauffées sur le feu et sont mises sur les joints et le dos des personnes, qui sont en convalescence après avoir été alité pendant longtemps et ont des difficultés de marcher.
  •  n namilo  (Glochidico namilo), espèce. Son bois dur est utilisé pour faire les poutres de la maison et pour faire les clôtures pour les animaux.
  •  n nawula pekam apen  (Macaranga sp.), espèce. Son bois dur sert pour faire les toits des maisons.
  •  n kapuap espèce. Son bois est excellent pour faire les 'nourasekam'. Le fruit est utilisé par les enfants comme "munition" et tiré en soufflant des tiges du bambou.
  •  n nagai espèce. Son fruit est cassé et les noix consommées.
  •  n tera  (Excoecaria agallocha), espèce. Son lates est mis sur les bléssures de mer comme les plaies causées par le corail ou par les oursins.
  •  n napkapek  (Pisonia umbellifera), espèce. Utilisée pour faire venir la pluie. Sa peau gratée est ajoutée dans le manger des petits cochons pour qu'ils grandissent bien. Ses fruits sont collants et en grande quantité sont mises autour des plantes aux champs comme les taros pour les protèger contre les oiseaux pestes, qui se collent sur eux.
  •  n naknau 
     (Acalypha sp.), famille de plusieurs espèces des arbustes.
  •  n kakil 
    famille des arbres, dont les feuilles sont placées sur la bléssure de sirconcision comme les premiers dans la série apres un 'temahwa'. Les branches sont mises sous les nattes des garçons circoncis comme oreillers 'kaluga'.
  •  n nap  (Euodia hortensis), forme sauvage de 'numa le Nesé'. Ses branches avec les feuilles tiennent les femmes dans les mains pendant la danse de 'nases'.
  •  n nuahwa  (Sterculia vitiensis), fruit comestible.
  •  n nahal ket 
     (Aidia graeffei), fruit comestible. Le bois résiste au feu et autrefois ses branches courbées ont été recherchées pour y accrocher les marmites sur le feu.
  •  n nepleg  (Polyscias sp.), jeunes feuilles sont consommées bouillies dans le temps de la famine, par exemple après un cyclone.
  •  n noumerek   (Acalypha grandis), jus des feuilles écrasées de boit avec de l'eau contre les maux de ventre. De son bois dur on fait les poutres des maisons. Le fruit est utilisé par les enfants comme "munition" et tiré en soufflant des tiges du bambou.
  •  n nekiapen  (Elattostachys falcata), le bois est utilisé pour faire les arcs.
  •  n nektuan 
    le bois est utilisé pour faire les arcs. En famille avec 'tekrekmének'.
  •  n lipag  (Ficus septica), les bouts des branches sans écorce se mâchent et le jus est avalé pour traiter la maladie 'namteketek'. L'infusion de l'écorce s'utilise contre les maux d'estomac. Les branches sont aussi mâchées et le jus craché comme protection contre les mauvais esprits.
  •  n nek mer 
    mort.
  •  n nekelha  (Breynia disticha), planté à proximité des maisons pour se protéger contre la magie noire.
  •  n nameliamel  (Phyllanthus ciccoides), protège contre les mauvais esprits. Une petite branche est portée en cachette pour protéger son propriétaire contre la magie noire qui vient des autres îles.
  •  n nepina   (Sarcomelicope simplicifolia sub-sp. neo-scotia), quand son fruit mûrisse, c'est le temps de déterrer les ignames. Mâcher son écorce rend les dents et la gencive forts.
  •  n nekariag  (Cerbera odollam), sa peau infusée dans l'eau se boit pour provoquer la diarrhée.
  •  n naknau awiwan  (Acalypha sp.), ses feuilles se mettent le deuxième jour de la circoncision sur la blessure, cf.: 'kaur'. Les premières selles des nouveaux-nés sont essuyées avec cette feuille.
  •  n naknau pwia  (Acalypha sp.), ses feuilles se mettent sur la blessure après la circoncision. cf.: 'kaur'.
  •  n niély  (Pittosporum campbelli), toute la plante est aromatique. Pendant la préparation de 'tow', ses feuilles sont brûlées à l'intérieur du trou, dans lequel l'igname sera planté, pour la bonne récolte, car les ignames sont dites de "aimer" le parfum de 'niély'. Sa peau bouilli se boit en infusion contre la maladie 'namesan taha kahau'.
  •  n nek mera 
    vivant, vert.

Locuteur: Clément Kapalu (Lowanatom) , Noël Yeru (Lowanatom)

Dictionnaire thématique

Phrases


Madagaskar